En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Amazon lance sa propre monnaie virtuelle

laisser un avis
Les Amazon Coins serviront à acheter des jeux et des articles sur le Kindle Fire, la tablette de l’e-commerçant américain. Cette monnaie virtuelle sera lancée au mois de mai à destination de ses clients américains qui continueront à pouvoir régler leurs achats avec leur carte de crédit.
Sur son blog, Amazon précise qu’il va frapper des dizaines de millions de dollars de cette monnaie. Elle devrait permettre à ses partenaires développeurs de générer plus de trafic et de téléchargements, en jouant notamment sur l’achat d’impulsion.
envoyer
par mail
imprimer
l'article


@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Le patron d'Amazon chiffre ses échecs en « milliards de dollars »
E-commerce : les enseignes traditionnelles font de la résistance
Cdiscount part à la conquête du marché belge
Watsize trouve des vêtements à votre taille
Orange lance un site d’e-commerce aux Etats-Unis
Ingenico se prépare à racheter GlobalCollect pour 820 millions d'euros
Apprenez à cerner ces cinq profils de cyberconsommateurs
L’e-commerce emploiera près de 100 000 personnes en France d’ici la fin de l’année
E-commerce : les ventes ont progressé de 11% au 1er trimestre
Affaire Leboncoin : de la liberté d’insérer un lien hypertexte
Voyages-SNCF vend un billet de train sur mobile toutes les 3 secondes
Casino veut coter ses activités e-commerce au Nasdaq
Amazon aurait pris une participation de 25 % dans Colis Privé
iBeacon : Attention de ne pas laisser le loup entrer dans la bergerie !
Loi Hamon : dix mesures pour mettre votre site marchand en conformité
Hiroshi Mikitani (Rakuten) : « Viber va devenir une porte d’entrée de l’e-commerce »
Un nouveau fichier informatique pour lutter contre la contrefaçon
Carte bancaire et paiement en ligne : les nouvelles recommandations de la Cnil
Malgré la crise, 72% des e-commerçants se disent optimistes pour 2014