En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

BAE : la nouvelle représentation des business angels au niveau européen

Plusieurs fédérations de fonds européens se retirent de l’Eban et lancent une nouvelle instance représentative.

laisser un avis
Depuis 1999, plusieurs fédérations de fonds européens se sont regroupées au sein de l’European Business Angels (Eban). Depuis quelques temps, certains membres étaient en désaccord avec l’évolution de cette instance qui, selon Philippe Gluntz (photo), président de France Angels « a perdu son identité en intégrant des consultants indépendants, des fonds publics, ou encore des plates-formes de financements participatifs ».
D’où l’idée soutenue par Aeban (Espagne), Band (Allemagne), BAN Netherlands (Hollande), Beban (Belgique), Iban (Italie) et France Angels de créer le BAE, pour Business Angels Europe. A la tête de cette nouvelle instance, Philippe Gluntz.
Sa mission : promouvoir le rôle des business angels auprès de la Commission européenne et collecter des données sur les investissements européens opérés par les business angels. « Nous voulons participer aux grands programmes d’innovation soutenus par la Commission et avoir une visibilité sur les actions menées par les business angels. Dans ce cadre, nous allons collecter des données sur les montants investis, les profils d’entreprises et le devenir des jeunes pousses soutenues par les business angels européens », déclare Philippe Gluntz. Enfin, il souhaite développer le concept de fédérations de business angels dans les pays européens qui en sont encore démunis.
envoyer
par mail
imprimer
l'article


@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Crowdfunding : Smartangels se lance dans le prêt participatif
Start-up: Prezi lève 57 millions de dollars avec PowerPoint pour cible
Economie du partage : E-Loue rachète Sejourning
HP intensifie son aide aux startups françaises
Moocs: Coorpacademy lève 3,2 millions d'euros dans la formation
Cinq startups françaises déjà primées au CES de Las Vegas
Satya Nadella à la rencontre des startups françaises
French Tech : la liste des 9 premières métropoles labellisées
[Vidéo 01 Replay] Smart me up démocratise la reconnaissance faciale
Innovation collaborative : GDF Suez lance la plateforme OpenInnov
Le groupe de presse Amaury crée son propre incubateur de start-up
Le site de mode masculine Menlook lève 23 millions d'euros
[Vidéo 01 Replay] Data&Data met un frein aux contrefaçons sur Internet
Huawei fait visiter la Chine à des startups françaises
Andy Rubin, le père d’Android, quitte Google pour monter son incubateur de start-up
Les initiatives de GDF Suez pour faire avancer l’innovation urbaine
Affaire Rooms : « Facebook n'a aucun respect pour les autres entrepreneurs »
[Vidéo 01 Replay] Lima, le Dropbox français ?
Axelle Lemaire et Emmanuel Macron iront soutenir la French Tech au CES
Start-up: la mairie de Paris salue la levée de fonds de La Belle Assiette