En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

FERMER  x Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

[TechDays J-6] Avec le tactile, Windows 8 renouvelle l’expérience utilisateur

Les tablettes tactiles de nouvelle génération répondent au besoin de simplification des interfaces réclamées par certains métiers, sans bouleverser un univers déjà maîtrisé par les DSI

laisser un avis
Malgré des premiers chiffres de vente décevants et les bouleversements infligés aux habitudes des utilisateurs, Windows 8, premier système d’exploitation tactile, finira par convaincre. Il n’entrera pas dans les entreprises par la porte des grands déploiements, mais par celle, plus discrète, des demandes liées aux nouveaux besoins métier et à la pratique du BYOD (Bring Your Own Device).
Une réalité portée par l’adoption croissante des usages mobiles – partage de documents en réunion, travail à domicile ou en déplacement – dont les tablettes sont devenues le fer de lance. Certes, jusqu’ici, ces dernières n’ont fait qu’une apparition timide, principalement dans l’industrie, où leur légèreté, associée à des interfaces intuitives, simplifie la saisie d’informations.
Mais il ne fait aucun doute que la combinaison « puissance + autonomie + légèreté + tactile » était attendue par nombre de métiers, que ce soit en médecine, en diagnostic sur le terrain, en gestion de stock et de rayonnage ou en accueil de clientèle.

Un système compatible avec l’existant

Même si les iPad ont à leur actif quelques déploiements médiatiques, par exemple l’équipement des pilotes d’American et United Airlines, les tablettes Windows 8 constituent le véritable accélérateur de leur diffusion en entreprise. Car d’une part, elles fournissent des extensions tactiles à d’anciennes applications en préservant l’existant de l’entreprise et les stratégies de management et de sécurité.
Et d’autre part, elles répondent à de nouveaux besoins mobiles métier. Jusqu’ici, les constructeurs se sont montrés plus enclins à proposer des appareils à orientation professionnelle plutôt que personnelle. « Il ne fait
aucun doute qu’à l’avenir, une très large majorité des tablettes Toughpad vendues seront sous Windows 8 plutôt que sous Android, pour des raisons d’intégration à l’existant », explique ainsi Jonathan Tucker, responsable européen de Panasonic.
Ce constructeur vient d’introduire, la FZ-G1, sa première tablette Windows 8 durcie, alors qu’il proposait des modèles Android de ce type depuis déjà plus d’un an. Cependant, et c’est là tout le paradoxe, en décrispant les DSI face à ces nouveaux terminaux, l’arrivée de Windows 8 devrait aussi favoriser le déploiement des tablettes concurrentes (iPad, Android et pourquoi pas Blackberry 10) dans les entreprises. Il est pourtant loin d’être évident que Surface et son WinRT puissent en bénéficier autant !
> Retrouvez notre dossier spécial Techdays 2013

[Cas utilisateur] Boulanger soigne sa relation client avec des tablettes

agrandir la photo

En équipant les vendeurs de Boulanger de tablettes sous Windows 8, le but était simple, selon Patrick Perret (photo), directeur des études informatiques de la chaîne. Il s’agissait de mieux répondre aux attentes des clients en magasin et de favoriser la vente de produits en promotion.

Le personnel a dû se familiariser avec Windows 8 pour donner à l’acheteur potentiel les informations décisives, issues de l’ERP, sur la disponibilité des produits, les promotions, leurs prix selon les configurations, et d’autres informations issues du catalogue en ligne.

L’interface de requêtes fut développée en quelques semaines pour exploiter l’ERP de SAP afin de savoir, dans le cas d’une demande insatisfaite, si les autres magasins partenaires disposent d’une offre très similaire.

Ces informations partagées avec l’acheteur créent un climat de confiance et elles ont pour effet de réduire les risques d’abandon d’achat si l’appareil désiré n’est pas dans les rayons.

Cet article a été publié dans 01 Business & Technologies du 7 février

agrandir la photo

 

 

 

Feuilletez un numéro du journal sur le kiosque 01

envoyer
par mail
imprimer
l'article




Newsletter 01net. Actus

@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Exclusivité 01 : le plus gros contrat de tablettes Dell va être signé avec une banque française [MàJ]
Ils pilotent leur business depuis une tablette
3 raisons d'acheter Surface 3... ou pas (vidéo)
Microsoft Build 2015 : le debrief des annonces (vidéo)
JTech 227 : Google Fi, Surface 3, Xperia Z4, smartphones autonomes, Star Wars Celebration, PC Thomson (vidéo)
Microsoft : "la Surface 3 est d'abord une tablette" (vidéo)
Coup d'oeil sur la tablette Surface 3 de Microsoft en avant-première (vidéo)
JTech 225 : Apple Watch, Surface 3, lumia 640 et 640 XL, Garmin Fénix 3, Zenfone 2 (vidéo)
Présentation des nouveaux Lumia 640 et 640 XL (vidéo)
La nouvelle Surface 3 de Microsoft enfin dévoilée (vidéo)
Spartan : quelles sont les 3 innovations majeures ?
Microsoft Wireless Display Adapter : une concurrente de Chromecast pratique et bien trop chère
MWC 2015 : Microsoft dévoile les Lumia 640 et 640 XL (vidéo)
Comment Windows va envahir tous les écrans : Marc Jalabert invité du Grand Talk (vidéo)
Microsoft s’achète un agenda pour 100 millions de dollars
Communication : Microsoft profite du Super Bowl pour changer d’image
Voici à quoi ressemble vraiment Windows 10 (vidéo du jour)
HP : le plein de tablettes, et un stylet tout-terrain très prometteur
Pourquoi Windows 8 gère-t-il mieux l’USB 3.0 que Windows 7 ?
Noël 2014 : des jouets très connectés (vidéo du jour)