En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Aux armes e-Citoyens !

laisser un avis
A peine 8 % des Français seraient conscients des risques encourus sur la toile, estime une récente étude Microsoft. Un constat inquiétant, qui se comprend pourtant par la simple observation de nos usages quotidiens, souvent en toute insouciance : commerce en ligne, réseaux sociaux, etc., depuis un smartphone, ou un ordinateur portable, en vacances, en déplacement ou à la maison. Dans cette étude, la France se retrouve même positionnée en dessous de la moyenne mondiale. Inquiétante performance, si l’on estime que parmi les 92 % d’insouciants tricolores, une grande partie traîne cette nonchalance numérique jusque sur le lieu de travail.
Ce ne sont pourtant pas les alertes qui manquent autour d’exemples de vols d’informations ou de détournements virtuels de fonds. Ils font la une des journaux. Alors comment expliquer un tel phénomène ? Peut-être une exception culturelle. La France n’est arrivée que tardivement dans le viseur des pirates. Les attaques, en provenance majoritairement des Pays de l’Est, ont, dans un premier temps, visé les pays anglophones. Pour réussir à infiltrer une machine, les hackers ont en effet, dans 99 % des cas, recours à l’ingénierie sociale et passent donc par la messagerie électronique, le plus souvent en langue anglaise.
De fait, les contrées anglo-saxonnes sont plus exposées. Les mentalités et la sensibilisation aux aspects sécurité des utilisateurs ont, du coup, mûri en parallèle. Aujourd’hui, la France n’est plus épargnée. Etre né sous le signe de l’Hexagone n’est plus un gage de sécurité. Le buzz récent autour de la campagne de phishing sur EDF en est la preuve. Les Français ne peuvent plus circuler sur la toile les yeux ­fermés. Aux Armes ­nu­mériques, e-citoyens, formez vos bataillons !
envoyer
par mail
imprimer
l'article


@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Apple et la sécurité : une rentrée 2014 forte en actualité !
La face cachée du manager dans la transformation digitale
L’étau se resserre autour des entreprises ne se conformant pas à la réglementation sur les données personnelles
Le Wi-Fi peut-il garantir la sécurité de l’Internet des Objets ?
Pourquoi les entreprises doivent elles mesurer et suivre leur e- réputation ?
Le Conseil d’Etat formule 50 recommandations audacieuses sur le numérique et les droits fondamentaux
Préserver la qualité pour les foules : le prochain objectif pour le Wi-Fi
Le magasin physique doit mieux intégrer les technologies digitales
Lancement de l'iPhone 6 : les départements informatiques en alerte !
WordPress : le CMS qui monte, qui monte !
Cinq points clés que les entreprises doivent prendre en compte pour réussir leur transformation numérique
Oui à une « République numérique » ambitieuse et concrète, à court terme
Les entreprises tuent-elles la culture digitale ?
Applications web hybrides : le meilleur pour le développement mobile
Des photos de Jennifer Lawrence à la protection de l’entreprise, quelles réactions avoir ?
Du SaaS au IaaS : les acteurs du Cloud (re)positionnent leurs services
Comment l’Internet des objets affecte l’administration des réseaux
Monsieur Hollande, il est temps de marquer votre empreinte numérique
Le big data et la sécurité : plus de données... plus de problèmes
Les drones, le nouveau cauchemar des départements informatiques ?