En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

[TechDays] Les décideurs métiers, ces nouveaux influenceurs numériques

Dans une étude réalisée avec OpinionWay, Microsoft a fait le choix de sonder non pas les habituels DSI mais leurs interlocuteurs en entreprise, les DRH, DAF et autres directeurs commerciaux. Un parti pris qui en dit long sur la nouvelle cible commerciale de l’éditeur.

laisser un avis
Sans surprise, une très large majorité (84 %) des décideurs métier sont convaincus que le numérique est stratégique pour leur entreprise. L’étude menée début janvier par Microsoft avec Opinionway a fait le choix d’interroger – non pas les habituels DSI – mais leurs interlocuteurs au sein des directions générales, des ressources humaines, des directions administratives et financières, du marketing, de la communication et du commercial. Soit 381 de ces décideurs évoluant dans des entreprises de 250 salariés et plus.
Directrice de la division grandes entreprises et alliances chez Microsoft France, Nathalie Wright ne s'étonne pas de ces résultats. Ils confirment les tendances qui se dessinent chez les 148 grands comptes français clients de l’éditeur. « Il n’y a pas de grandes surprises mais plutôt des confirmations, puisque 84 % des personnes interrogées ont compris les enjeux du numérique pour l’entreprise et le développement de leur business. »

Après les DSI, les BDM. La nouvelle cible de Microsoft ?

agrandir la photo
Plus que les résultats attendus, l’étude présente l’avantage de comprendre comment Microsoft appréhende ses clients. En distinguant ces décideurs métier, la firme de Redmond prend clairement partie pour ces Business Decision Makers (BDM) plus aptes à relancer le marché et à secouer le cocotier numérique que les pros de l’IT, souvent considérés comme une force d’inertie.
De fait, on apprend que 38 % des décideurs métier sont des « influenceurs » numériques et qu’un tiers participe aux décisions finales sur le sujet dans leur entreprise. Par ailleurs, 81 % estiment que le numérique va permettre la mise en place de nouvelles manières de travailler (mobilité, télétravail…) et 62 % sont convaincus que cela permettra la transformation du modèle économique de leur entreprise d’ici à cinq ans.

Quatre profils de décideurs métier

agrandir la photo
Mais il y a décideurs et décideurs et l’étude distingue quatre catégories de ces BDM.
- Les influenceurs (38 %). Ces précurseurs ont une vision positive du numérique et sont convaincus qu'il permettra une transformation bénéfique de leur business model (77 % contre 62 % en moyenne) ainsi qu’une réduction des coûts internes (82 % contre 74 % en moyenne).
- Les enthousiastes (21 %). Ces technophiles perçoivent le numérique principalement comme un accélérateur d’échanges (92 %). Selon Opinionway, ils sont encore au premier stade de leur réflexion quant à la capacité du numérique à faire naître de nouvelles façons de travailler (81 % en moyenne). Microsoft semble se méfier finalement de ceux qui part trop d’empressement nuisent finalement à des prises de décision sereine.
- Les réticents (18 %). Moins technophiles que les autres utilisateurs sondés, ils sont conscients à 71 % de l’impact du numérique sur la transformation de leur business model (68 % contre 62 % en moyenne), voient moins le bénéfice des technologies sur leurs modes de travail (76 % contre 81 % en moyenne) et semblent craindre le changement.
- Les spectateurs (23 %). Ces décideurs semblent peu concernés par la révolution numérique qu’ils envisagent comme moins stratégique pour la transformation de leur business model (42 % contre 62 % en moyenne), ni même pour les processus de décision (63 % contre 7 5% en moyenne).
> Retrouvez notre dossier spécial TechDays 2013
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Enregistrement : la tentative de phishing Microsoft finit en insultes
Arrêt de Windows XP : nos conseils pour survivre (vidéo)
Fin du support de XP : la Saint Hacker tombera-t-elle un 8 avril ?
Build 2014 : Windows part à l’assaut des objets connectés
Deloitte dévoile les dix tendances technologiques 2014
Ventes de PS4 et Xbox One, la console de Microsoft rattrape presque son retard
Marc Fiorentino : "Les valeurs technologiques américaines n'ont jamais connu une telle flambée"
Microsoft pourrait bientôt pousser son Xbox Live sur iOS et Android
Cortana, le futur assistant de Windows Phone, se montre en vidéo
PlayStation 4 : Sony écoule plus de 6 millions de consoles dans le monde
Microsoft : Cortana, le nouvel assistant personnel de Windows Phone, se précise
Microsoft : deux dirigeants sur le départ, un ex-conseiller des Clinton promu
01 Replay : Les nouveaux métiers des applications mobiles
JTECH 173 : voiture connectée, Intel Edison, le futur de Windows 8
Microsoft : Cortana, le concurrent de Siri, sera intégré à Windows Phone 8.1
Microsoft ajoute la veille des réseaux sociaux à Dynamics CRM
Microsoft : OneDrive remplace SkyDrive et propose de nouveaux services
Microsoft met la création d’applis à la portée des directions métiers
Etude : en 2018, les mobiles consommeront 190 milliards de gigaoctets par an