En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

FERMER  x Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les orphelins de Google Reader se ruent sur Feedly

Depuis l’annonce de l’arrêt de Google Reader, les abonnés cherchent une solution de remplacement. En deux jours Feedly a accueilli plus de 500 000 internautes.

laisser un avis
L’annonce par Google d’arrêter son flux RSS, Google Reader, n’est toujours pas passée chez les utilisateurs de ce service. Comme le montrent les pétitions qui circulent sur la toile, ils sont nombreux à penser qu’ils vont convaincre le géant du web de revenir sur sa décision.
D’autres, par contre, ont entendu le message et sont allés voir ailleurs sans attendre la date ultime qui a été fixée au 1er juillet prochain. Et Feedly, l’un des services à Google Reader, vit une véritable renaissance. Deux jours seulement après l’annonce de Google, ce service a accueilli plus de 500 000 nouveaux clients qui ne veulent pas attendre le dernier moment pour savoir que faire.

Zite, NetVibes et Flipboard vont à l'assaut

C’est certainement la méthode de Feedly qui a créé cette migration massive. L’astuce du site a été de la faciliter en gérant automatiquement la récupération des données depuis Google Reader.
Les autres services de flux RSS n’ont pas encore donné d’information sur les conséquences de l’arrêt de Google Reader. Mais tous voient cette décision comme une manne inespérée. La semaine dernière, nous parlions aussi d’Old Reader, mais depuis, d’autres semblent vouloir prendre la main sur les agrégateurs de flux.
Zite, NetVibes et Flipboard, qui collectent les informations diffusées sur les réseaux sociaux se mettent sur les rangs. De son côté, le site communautaire Digg vient également de faire savoir qu’il planchait aussi sur une alternative à Google Reader.
 
Lire aussi :
- Déçus, plus de 100 000 utilisateurs Google Reader ont signé des pétitions, article du 15/02/2013.
- Ménage de printemps : Google ferme Reader, son lecteur de flux RSS, article du 14/03/2013.
envoyer
par mail
imprimer
l'article




Newsletter 01net. Actus

@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Google Reader : Facebook, Feedly, Digg, la guerre de succession s’organise
LinkedIn acquiert Pulse, agrégateur de flux d'actualités
Déçus, plus de 100 000 utilisateurs Google Reader ont signé des pétitions
Le pionnier du RSS, Bloglines, ferme ses portes
Alcatel-Lucent fournit à China Mobile son réseau 4G
Google investit dans les robots chirurgicaux
BlackBerry réduit ses pertes et.... son chiffre d'affaires
Le lucratif avenir des messageries de Facebook et Google
La start-up allemande Helping lève 43 millions d'euros
La SSII Talan s'adjoint les conseils d'Arnaud Montebourg
Avec Visa, quatre banques françaises osent une alternative à ApplePay
Les assureurs auto misent sur les objets connectés et les apps mobiles
Google débauche chez Morgan Stanley sa directrice financière
Boursorama acquiert Fiduceo dans la gestion des finances personnelles
Rakuten poursuit ses emplettes pour doper son offre de livre numérique
Chronodrive met un bouton connecté chez vous pour faire vos courses
La Fnac ouvre un nouveau concept de boutique high tech
François Enaud quitte le groupe Sopra Steria
La valorisation de Pinterest atteint des sommets