En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les syndicats de But refusent le paiement sur tablette en magasin

laisser un avis
Dans l’attente d’un accord avec les syndicats, But a dû retirer la fonction paiement de ses tablettes. Associées à des terminaux de paiement sans fil, ces tablettes permettaient, depuis 2010, aux vendeurs de mener l’intégralité d’un acte d’achat directement en magasin, depuis la consultation des stocks à la vente.
Les syndicats ont rappelé à la direction que le paiement ne fait pas partie des attributions des vendeurs à moins qu’elle ne soit accompagnée d’une contrepartie salariale. La CGT souligne, par ailleurs, le risque de trouble musculo-squelettiques (TMS) engendré par le port d’une tablette toute la journée. Le syndicat pointe aussi du doigt certains directeurs de magasins qui ont rendu les vendeurs responsables à titre personnel de leur matériel.
Enfin, il demande de remettre à plat le système de commissionnement des vendeurs, ceux-ci étant amenés à vendre potentiellement, grâce à leur tablette, l’ensemble des produits du magasin et pas seulement ceux de leur rayon.
envoyer
par mail
imprimer
l'article


@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
But passe à la synchronisation instantanée des datacenters
Les acteurs du numérique redoutent les effets de la directive européenne NIS
Siemens corrige des failles sur ses systèmes industriels Scada
Quand les logiciels espions se font passer pour de vraies applis
Comment limiter les risques lors d'une attaque comme celle subie par Sony
Regin, le malware furtif qui espionne à tout va
Uber embauche une équipe pour mieux protéger les données de ses clients
La banque anglaise RBS paie cher sa méga-panne informatique de 2012
Samsung s'allie à BlackBerry pour sécuriser les flottes de mobiles Galaxy
Bull et Gras Savoye assurent les entreprises contre les cyber-risques
Sécurité: les pratiques des salariés divergent des consignes édictées
[Vidéo 01 Replay] La sécurisation des données personnelles sur le web préoccupe les Français
[Vidéo 01 Replay] Sécurité numérique : Gemalto poursuit sa conquête du marché
Résultats T3 : Gemalto confirme ses objectifs pour l’année
Touch ID: une sécurisation bienvenue pour l'iPad en entreprise
L'attitude des salariés français induirait des risques sécuritaires
Etats-Unis : le groupe de discount Kmart victime d'une cyber-attaque
Sécurité : Symantec se scinde en deux
Les banques américaines victimes d'une vague de cyberattaques