En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les syndicats de But refusent le paiement sur tablette en magasin

laisser un avis
Dans l’attente d’un accord avec les syndicats, But a dû retirer la fonction paiement de ses tablettes. Associées à des terminaux de paiement sans fil, ces tablettes permettaient, depuis 2010, aux vendeurs de mener l’intégralité d’un acte d’achat directement en magasin, depuis la consultation des stocks à la vente.
Les syndicats ont rappelé à la direction que le paiement ne fait pas partie des attributions des vendeurs à moins qu’elle ne soit accompagnée d’une contrepartie salariale. La CGT souligne, par ailleurs, le risque de trouble musculo-squelettiques (TMS) engendré par le port d’une tablette toute la journée. Le syndicat pointe aussi du doigt certains directeurs de magasins qui ont rendu les vendeurs responsables à titre personnel de leur matériel.
Enfin, il demande de remettre à plat le système de commissionnement des vendeurs, ceux-ci étant amenés à vendre potentiellement, grâce à leur tablette, l’ensemble des produits du magasin et pas seulement ceux de leur rayon.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
01netTV raconte... la GoPro (vidéo)
01netTV raconte... la Freebox (vidéo)
01netTV raconte... le Palm Pilot (vidéo)
Test de l’écran Iiyama 4K 28 pouces : meilleur que Dell et Asus (vidéo)
Test du Sound Blaster Roar : l’enceinte Bluetooth au son puissant (vidéo)
01netTV raconte... la Playstation (vidéo)
01netTV raconte... le Game Boy (vidéo)
01netTV raconte... le walkman (vidéo)
Test du Panasonic Lumix FZ1000 : le bridge expert presque parfait (vidéo)
Maison connectée : tondre son jardin avec son smartphone (vidéo du jour)
Test des action-cams : la GoPro face à la concurrence (vidéo)
Maison connectée : des éclairages high-tech jolis mais chers (vidéo du jour)
But passe à la synchronisation instantanée des datacenters
Consolidation dans la sécurité : Morpho rachète Dictao
Google privilégie les sites chiffrés, une mauvaise nouvelle pour la sécurité des SI
Gemalto confirme ses objectifs pour 2014
Fuite de données : pourquoi la CNIL a sanctionné Orange
La banque Crédit Agricole Consumer Finance épinglée par la CNIL
Faille de sécurité: la Cnil sanctionne Orange d'un avertissement public