En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L’Académie des sciences propose d’enseigner l’informatique dès le primaire

Il est grand temps que l'informatique devienne une discipline à part entière, au même titre que les mathématiques, dans les établissements scolaires. Et ce, du primaire jusqu'au lycée.

laisser un avis
Le numérique est omniprésent dans nos vies et dans les entreprises. Pourtant l’enseignement de l’informatique peine à s’imposer dans les établissements scolaires français. Dans son dernier rapport, l’Académie des sciences préconise de lui accorder une place depuis le primaire jusqu’au lycée au même titre que les mathématiques ou le français. Il ne s’agit pas d’expliquer aux élèves comment se servir de logiciels tels qu'Excel, mais bien de leur apprendre les concepts de base de l’informatique. La formation des enseignants de cette discipline est donc primordiale. Ceux qui dispenseront ces cours devraient avoir le même niveau de diplôme que pour les professeurs des autres disciplines.
Les signataires du rapport cherchent avant tout à provoquer une prise de conscience de l’importance du sujet au niveau du gouvernement et de la société. Tous les espoirs sont permis quand on sait qu’« au Royaume-Uni, un rapport semblable a été suivi d’effets. Il a, notamment, provoqué l’introduction de l’informatique comme discipline au baccalauréat », se félicite Serge Abiteboul, l’un des participants aux côtés de Gérard Berry, Gilles Dowek et Christine Balagué. De fait, le rapport dresse un état des lieux du contexte français mais aussi des pratiques en vigueur dans d’autres pays.
La problématique n’est pas nouvelle. Chaque année qui passe creuse le retard de la France. Une décision politique ambitieuse sur le sujet serait donc bienvenue. Suivant certains informaticiens comme Serge Abiteboul, il serait même souhaitable d’aller plus loin que ce que préconise le rapport, même si c'est un bon début.
envoyer
par mail
imprimer
l'article


@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Twitter se mue en Pôle emploi européen le temps d'une journée
Dans quelles entreprises fait-il bon travailler ?
Une entreprise peut consulter les SMS pro de ses salariés
Les salariés français, une cible facile pour les cyberpirates
Finalisation du rachat d’une filiale d’Atos par Proservia
Pôle Emploi va lancer un app store pour aider les chômeurs
Lucanet, spécialisé dans le décisionnel, ouvre une filiale en France
Olivier Fécherolle, directeur général: "stop au Viadeo bashing"
Les embauches repartent dans l'informatique
Un feuilleton judiciaire très coûteux se confirme pour SFR
Support informatique d’Auchan : après la Pologne, le Maroc
Le droit à la déconnexion peine à s’appliquer
Le paradoxe du marché de l’emploi informatique à son comble
Cédés à Infosys ou Sopra, les ingénieurs de Cimpa font grève
IBM dément envisager un plan social record
Cybersécurité : Le Drian inaugure en Bretagne un cursus "unique" en France
Comment le numérique transforme nos façons de travailler
Facebook aurait généré 78 000 emplois indirects en France en 2014
Les géants de la Silicon Valley paient cher pour leur pacte anti-embauche
Le plan de formation de Syntec Numérique un an après