En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Mozilla inaugure son siège français sous le parrainage de Fleur Pellerin

C’est à Paris, sur le boulevard Montmartre, que la Fondation a installé son siège français. Pour cette inauguration, Tristan Nitot, patron des lieux, a reçu Mitchell Baker, présidente de la Fondation Mozilla, et Fleur Pellerin.

laisser un avis
© Fondation Mozilla
Mitchell Baker, Fleur Pellerin et Tristan Nitot trinquent à l'avenir du logiciel libre.
L’endroit, situé à quelques mètres du musée Grévin, est somptueux. Les salles sont ornées de moulures, de dorures, de fresques d’époque et de tapisseries à fleur de Lys. C’est un hôtel particulier du centre de Paris construit au XVIII siècle pour le compositeur Rossini. Pour la petite histoire, qui pour les Américains n’a pas de prix, il a abrité l’Ambassade d’Autriche dont l’ambassadeur aurait été l’amant de Marie-Antoinette.
C’est désormais dans ce lieu chargé d’histoire que Mozilla a décidé d’établir son siège français. Son inauguration a eu lieu le 14 juin en la présence de Mitchell Baker, présidente de la Mozilla Fondation, et sous le patronage de Fleur Pellerin. Elles ont été reçues par Tristan Nitot, patron de l’entité française qui nous a expliqué les raisons de cette installation : « L’endroit est flamboyant, mais moins cher qu’ailleurs à cause des contraintes imposées par les monuments historiques qui découragent les locataires. »

Au coeur du Paris numérique

Reste que le plus important est que c’est dans ces lieux que va se poursuivre le développement de Firefox OS dont la genèse a débuté à Paris. Par ailleurs, l’emplacement du siège de Mozilla France n’a pas été choisi au hasard ou seulement pour des raisons financières. Il se trouve à peu de distance de cœur numérique parisien.
Quelques rues plus loin se trouvent des lieux incontournables pour les professionnels du web au sens large comme La Cantine ou Silicon Sentier. Mais surtout, Mozilla est à quelques minutes de Google qui reste, comme l’a rappelé Tristan Nitot, le principal partenaire de Mozilla. La firme de Moutain View finance ses projets à hauteur de 90% en achetant l’audience que la fondation réalise avec le navigateur Firefox pour la monétiser.

Fleur Pellerin : "Le libre est une garantie d'indépendance"

En venant inaugure ces locaux, Fleur Pellerin a dévoilé un intérêt particulier pour le logiciel libre pour lequel Mozilla est le porte-drapeau mondial. Se disant « fière d’inaugurer ces locaux », la ministre à l’économie numérique a dévoilé ce que le « libre » représente à ses yeux.
Pour elle, il est porteur de valeurs. Non seulement en offrant un accès à la connaissance, mais aussi en assurant la liberté à ses utilisateurs. « Cela montre que l’innovation peut aussi passer par le partage », a déclaré la ministre qui reste convaincue que ces technologies ont aussi un immense potentiel économique. « Le libre va donner naissance à de nouveaux champions dans l’économie numérique. Dans les trois ans, on peut s’attendre à la création de 10 000 emplois dans ce domaine. »
Elle a aussi conclu en rappelant que « le logiciel libre est une garantie d’indépendance pour ses utilisateurs, dont l’État. » Un message qui laisse entendre que ces outils sont indispensables fonctionnements de l’État et que leur adoption va s’accentuer.
Il s’agit peut-être actuellement du seul point de convergences entre la droite et la gauche. Rappelons que pendant la campagne électorale, Nicolas Sarkozy et François Hollande ont été les seuls candidats à répondre à un questionnaire envoyé par le Conseil national du logiciel libre (CNLL). Tous deux s’étaient déclarés favorables à « une politique préférentielle ».
 
Lire aussi :
- Mozilla nous dévoile son OS mobile Boot to Gecko
- Pour échapper à Apple, Foxconn prépare un périphérique sous Firefox OS
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
La French Tech fait son show à New York
Fleur Pellerin veut mobiliser la diplomatie française autour des startups du numérique
Les PDG d'Atos et de Bull sur BFM Business pour parler de leur OPA très amicale
Quelques voix du numérique réservées sur la nomination politique d’Axelle Lemaire
Arnaud Montebourg a-t-il besoin d’un Secrétaire d’Etat au numérique ?
Syntec Numérique regrette déjà Fleur Pellerin
Il faut sauver le soldat Pellerin !
Remaniement : La twittosphère veut sauver Fleur Pellerin
Mozilla victime collatérale d’un nouveau scandale impliquant la NSA et RSA
[MWC 2014] Un smartphone à 20 Euros sous Firefox OS
Le crowdfunding français devra combler « la vallée de la mort du financement »
Fleur Pellerin, un solide porte-étendard pour les startups françaises
Une fusion entre opérateurs mobiles, scénario non souhaité
Fleur Pellerin veut mettre en place une "cité des objets connectés"
Arnaud Montebourg veut calmer les ardeurs de Free
Le zapping du CES 2014
JTech 167 : Le Grand Talk spécial CES avec Fleur Pellerin, les objets connectés, le casque immersif Oculus, les télévisions spectaculaires.
Grand Talk : spécial CES 2014 de Las Vegas #1
Mozilla a tiré 90 % de ses revenus 2012 de son contrat avec Google
Mobile : LG lance son premier smartphone Firefox OS