En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

FERMER  x Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Microsoft : la mévente des Surface RT pèse sur ses résultats

L'éditeur a dû provisionner 900 millions de dollars de charge pour déprécier son stock de tablettes Surface RT. Ses résultats annuels 2012/2013 restent solides.

laisser un avis
Le déclin du marché du PC grand public et les méventes de sa tablette Surface RT sont de mauvaises nouvelles pour Microsoft. Ses derniers résultats financiers trimestriels en portent la marque même si son chiffre d'affaire et ses bénéfices opérationnels sont en hausse sur un an.
Les observateurs n'ont pas manqué de relever la charge de 900 millions de dollars (environ 700 millions d'euros) pour dépréciation passée dans les comptes, officiellement pour "ajustement d'inventaire de Surface RT". Autrement dit, Microsoft se retrouve avec un stock très important de ces tablettes invendues sur les bras.
On comprend mieux la décision prise il y a quelques jours de baisser de 150 euros leur prix, de manière à stimuler les ventes de Surface RT et à écouler, ainsi, ce stock d'invendus.
En outre, les résultats du quatrième trimestre « pâtissent du recul des ventes de PC », a noté le groupe, même s'il continue « à voir une forte demande pour nos produits d'entreprise et nos services hébergés ».
Sur l'ensemble de l'exercice fiscal 2012/2013, le chiffre d'affaires annuel a progressé de 5,3% à 77,8 milliards de dollars, moins que ne l'espéraient les analystes (78,7 milliards). L'éditeur continue de dégager de confortables bénéfices nets, à 21,8 milliards de dollars.
Microsoft a présenté récemment une refonte complète de de son organisation interne. L'éditeur adopte une organisation plus transversale avec des divisions uniques pour tout le groupe de finance, marketing ou ingénierie, et quatre grandes catégories regroupant tous ses produits.
Lire aussi :
- One Microsoft, Steve Ballmer se réorganise pour concurrencer Apple et Google (publié le 11 juillet 2013)
envoyer
par mail
imprimer
l'article




Newsletter 01net. Actus

@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
E3 2015 : Jeux console ou PC, les meilleurs « trailers » et vidéos de gameplay
E3 2015 : jour J et prise en main de Call of Duty Black Ops 3 (vidéo)
E3 2015 : entre Sony et Microsoft, qui en offrira le plus aux gamers ?
Microsoft dévoile la Xbox One 1 To et une nouvelle manette
Windows Media Center disparaît : 3 alternatives gratuites
JTech 232 : Windows 10, Intel, Medpi 2015, Google (vidéo)
Test : la tablette Surface 3 peut-elle remplacer un PC portable ? (vidéo)
Test de deux nouveaux Lumia : le 640 et le 640 XL (vidéo)
Microsoft : Windows 10 sera sur la plupart des PC de la rentrée (vidéo)
3 raisons d'acheter Surface 3... ou pas (vidéo)
Microsoft Build 2015 : le debrief des annonces (vidéo)
JTech 227 : Google Fi, Surface 3, Xperia Z4, smartphones autonomes, Star Wars Celebration, PC Thomson (vidéo)
Microsoft : "la Surface 3 est d'abord une tablette" (vidéo)
Coup d'oeil sur la tablette Surface 3 de Microsoft en avant-première (vidéo)
JTech 225 : Apple Watch, Surface 3, lumia 640 et 640 XL, Garmin Fénix 3, Zenfone 2 (vidéo)
Présentation des nouveaux Lumia 640 et 640 XL (vidéo)
La nouvelle Surface 3 de Microsoft enfin dévoilée (vidéo)
Résultats trimestriels : Accenture reste optimiste malgré le dollar fort
Les investissements d’Amazon pèsent lourdement sur ses résultats
Microsoft était bien censé présenter une Surface Mini le 20 mai