En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

IBM mutiplie les cursus universitaires de « data scientists »

Afin de palier le manque de compétences dans le big data, IBM lance des partenariats avec neuf nouvelles université via la mise en place de cursus dédiés.

laisser un avis
Selon IBM, la santé, les télécoms et les services publics seront les secteurs les plus bénéficiaires de l'exploitation du Big Data.
agrandir la photo
Avec 2,5 trillions d’octets d’informations générés chaque jour par les terminaux mobiles et les réseaux sociaux, le big data deviens un enjeu stratégique, et son exploitation une priorité pour les grande entreprises, qui pourront en tirer des orientations marketing. Le Bureau of Labor américain prévoit une augmentation de 24 % de la demande de datas scientists dans les huit ans à venir.
Afin de répondre à cette demande, et aux 4,4 millions d’emploi qui en découleront d’ici 2015, IBM a mis en place un partenariat avec neuf nouvelles universités à travers le monde (mais aucune en France). George Washington University School of Business, Mother Theresa Women's University of India ou The National University of Singapore rejoindront les quelque 1 000 universités déjà partenaires de Big Blue.
IBM leur fournira des logiciels d’analyse, du matériel pédagogique, des projets d’étude de cas, des datas scientists invités en tant que conférenciers ainsi qu’un accès à la plate-forme IBM Big Data, qui fournit plusieurs fonctionnalités lié à l’exploitation des données. En plus de ces partenariats, IBM a mis en place des bourses de 100 000 dollars pour les cursus liés au big data.
Le géant américain a également annoncé les lauréats de son concours universitaire sur l’analyse du big data. Les 14 professeurs d’universités ayant présenté les meilleurs programmes sur l’exploitation des données vont se voir remettre 10 000 dollars chacun. Ces programmes visent à développer des compétences commerciales et techniques axées sur l’informatique, le génie électrique, les mathématiques, les statistiques, la gestion des affaires, l’économie et la gestion stratégique.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
IBM se sert du big data pour lutter contre la fraude
Comment rater son projet big data en 12 leçons
Le big data est difficilement soluble dans les organisations traditionnelles
Hadoop est en passe de détrôner le datawarehouse traditionnel
Deloitte dévoile les dix tendances technologiques 2014
Le big data fait un tabac au concours mondial de l’innovation
Spécialiste du big data, Cloudera lève 160 millions de dollars
Les objets connectés, cheval de Troie du big data ?
« IBM n’a pas fourni de données de ses clients à la NSA »
Big data, sécurité et mobile : le tiercé gagnant du CeBIT 2014
Axa et Withings lancent un appel à projets pour les startups des objets connectés
A côté de la DSI, le marketing mérite sa propre plateforme digitale
OVH met en ligne la plate-forme IBM pour développeurs d'applis mobiles
Les grands distributeurs, ces précurseurs du big data
IBM pourrait réduire jusqu’à 25 % de ses effectifs de sa division matériels
IBM met un milliard pour « cloudifier » les applications d’entreprise
Big Data ou comment la technologie se met au service des métiers
Le mainframe fait encore tourner 13% de l’économie française
Alain Bénichou (IBM) : « Les environnements mainframe supportent 13 % du PIB français »