En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les analystes voient déjà le début de la fin des tablettes

Smartphones à grand écran et accessoires connectés vont grignoter de plus en plus le potentiel commercial des tablettes, estime le cabinet d’analyse IDC.

laisser un avis
Bientôt la fin des tablettes?
Bientôt la fin des tablettes?
Quel avenir pour les tablettes ? Dans nos contrées, ce marché devrait bientôt montrer les premiers effets de saturation, estime IDC. L’analyste vient, ainsi, d’abaisser légèrement son pronostic de ventes pour l’année 2013, de 229 à 227 millions d’unités. Ce qui représente quand même une croissance de 57,7 % par rapport à 2012. Dans les prochaines années, les ventes devraient continuer à augmenter, pour atteindre 407 millions d’unités en 2017. Pas de quoi s’affoler donc.
Il n’empêche qu’à long terme, la tablette a du souci à se faire. IDC table sur un très prochain ralentissement de la croissance dans les marchés d’Amérique du Nord, d’Europe de l’Ouest et du Japon. Et cela, pour trois raisons : une saturation naturelle (moins de personnes ont besoin d’une tablette que d’un smartphone), l’adoption croissante des « phablets » (pourquoi acheter une tablette alors qu’il existe des smartphones à grand écran ?) et l’arrivée imminente des accessoires connectés (montres intelligentes, lunettes connectées, etc.). « A long terme, la croissance du marché des tablettes sera tirée en grande partie par des pays tels que la Chine », précise Jitesh Ubrani, analyste chez IDC. D’ailleurs, les marchés occidentaux devraient voir leur poids baisser, avec une part de marché qui passera de 60,8 % en 2012 à 49 % en 2017.        
envoyer
par mail
imprimer
l'article


@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Procès Uber : le VTCiste attaque la loi Thévenoud pour défendre UberPop
Chronopost, Snecma, Hôtel Regina, UGIPS... Les contrats IT de la semaine
À Matignon, Manuel Valls se plie au jeudigital d’Axelle Lemaire
L'intérêt de SFR/Numericable pour Bouygues Telecom est-il crédible ?
Avec Contributor, Google veut financer les éditeurs web par le don
Digiword Sumit : L'internet des objets peut faire émerger de nouveaux Google
Le nouveau groupe SFR-Numericable veut s'offrir Bouygues Telecom
E-commerce: Cnova (Casino) introduit au Nasdaq à un prix plus bas que prévu
Le site de crowdfunding Wiseed veut sauver l’aéroport de Toulouse-Blagnac
Digiword Summit : La TV sur mobile bouleverse le PAF
Digiworld Summit : Michel Combes réclame un «marché unique du numérique» en Europe
Alcatel-Lucent et Inmarsat installeront le haut débit dans les avions dès 2016
Thibaud Simphal (Uber France): «En nous attaquant, on vise l’économie du partage»
Numericable complète le financement du rachat de SFR
Paiement en ligne: le Crédit Agricole s'apprêterait à rejoindre Paylib
[Vidéo 01 Replay] La chasse aux data scientists est ouverte !
Convoité, le ".cloud" échoit à Aruba, un prestataire italien
Nokia réinstalle sa marque sur les marchés grand public
[Vidéo 01 Replay] Ce qu'il fallait retenir de l'actualité IT de la semaine du 10 novembre
Le constat amiable auto bientôt sur votre mobile