En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Boostés par le cloud, les salaires dans l’informatique progressent de 1,8 %

laisser un avis
Les informaticiens sont les grands gagnants du dernier baromètre salaires d’Expectra (*). La filière IT enregistre la meilleure progression des salaires cadres avec une hausse de 1,8 % sur un an. Sachant que l’augmentation moyenne toutes professions confondues s’établit, elle, à 0,5 % en 2013.
Ce résultat est d’autant plus surprenant que le secteur IT signait ces dernières années les hausses de salaire les plus faibles avec une progression seulement de 0,4 % en 2011 et de 0,6 % en 2012. On le sait 80 % des recrutements de cadres IT sont le fait des SSII. Des prestataires aux marges de manœuvres salariales étroites en raison de la pression qu’exercent leurs clients sur les prix.
Alors comment expliquer cette revalorisation salariale ? Expectra y voit l’effet d’entraînement de projets d’envergure tels que le déploiement de la 4G, la révolution du big data et, surtout, le développement du cloud. En période de crise, le recours au cloud permet des gains de productivité, rappelle l’étude. Il permet aussi « aux PME et aux ETI de faire évoluer leur architecture informatique sans engager des investissements lourds. »
L’architecte technique, dont la demande a augmenté de 10 % en un an, voit ainsi son salaire augmenter de 5,5 % en 2013, la troisième plus forte hausse de l’étude. Expectra note que les revalorisations les plus importantes reviennent à des qualifications en lien direct avec le cloud computing et le développement des solutions IaaS (Infrastructures as a service). Les ingénieurs sécurité bénéficient de la plus forte hausse de salaire (+ 6,1 %), suivis des ingénieurs réseau (+ 5,6 %).

(*) Plus de 74 000 fiches de paie ont été analysées, représentant 114 qualifications. 9 100 entreprises sont représentées, dont 65 % en province et 35 % en Ile-de-France.
agrandir la photo
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
La guerre des prix entre Google et Amazon sur les offres cloud s’intensifie
Cloud computing : l’histoire de l’énergie informatique ne fait que commencer
Quel sera votre salaire en 2014 ?
Les salaires de l'informatique en 2014
SAP : le cloud ralentit ses objectifs de rentabilité
Avec un chiffre d’affaires 2013 en hausse, SAP estime avoir réussi le passage au cloud
Le cloud, la compétence la plus prisée par les DSI anglais
Grâce au cloud, SAS veut mettre l’analytique à la portée des PME
Combien gagne-t-on chez Twitter ou Google ?
Cloud Gaming : Orange est prêt mais les éditeurs restent frileux
Pourriez-vous changer de fournisseur de cloud en 15 jours ?
Quelle collaboration entre les fournisseurs de cloud et la justice ?
Orange et Netapp s'envolent vers le cloud hybride
L'affaire Prism, un vrai danger... sous-estimé par nos entreprises
Fiducial s’offre Nexto, fournisseur de solutions cloud
La Minute Cloud #7 : quel type de Cloud choisir ?
La start-up Wimi représentera le cloud français en Chine au French Tech Tour
Le fabriquant de sous-vêtements DBApparel migre sa messagerie dans le cloud d’IBM
Oracle se voit en acteur global du cloud
L’avènement du cloud quantique