En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Cyberdéfense : l’Anssi recrutera 150 experts d’ici fin 2015

laisser un avis
La France va-t-elle multiplier par cinq le nombre de personnes affectées à la cyberdéfense comme l’a annoncé outre-Atlantique Barack Obama ? A cette question du député UMP Patrick Hetzel, le ministère de l’Intérieur a répondu par l’affirmative. A sa création en juillet 2009, l'Agence nationale de sécurité des systèmes d'information comptait une centaine de collaborateurs. Devant l'ampleur des attaques informatiques qui ont récemment frappé la France, ses capacités seront renforcées.
L'Anssi dépassera les 350 personnes à la fin de l’année pour un objectif de 500 agents fin 2015. Mais la cyberdéfense ne se résume pas à cette agence même si c’est elle qui coordonne les personnels affectés dans chaque ministère à cette tâche. Le ministre de la Défense a notamment annoncé la création de 200 emplois pour le centre d'expertise de la Direction générale de l'armement (DGA).
envoyer
par mail
imprimer
l'article


@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Sécurité : face aux menaces, l’Anssi appelle à plus de collaboration entre les entreprises
La Loi de programmation militaire au service de l’Anssi
Vol de données : le cryptage est-il vraiment efficace ?
Guillaume Poupard prend la tête de l’Anssi
Découvrez les nouveaux locaux parisiens de l'Anssi
Patrick Pailloux est officiellement nommé directeur technique de la DGSE
Un milliard d’euros pour la cyberdéfense
Les recommandations de l'Anssi pour sécuriser la téléphonie sur IP
Cyberattaque: plus de 200 entreprises "sensibles" à protéger
Le bilan sécurité de l’année 2013 : BYOD, « point d’eau » et e-mails malveillants
Orange Business Services rachète la SSII Atheos
Pacte d’avenir : la Bretagne renforce son pôle d’expertise en cyberdéfense
Etats-Unis : un centre Microsoft de lutte contre la cybercriminalité
Patrick Pailloux (Anssi) pointe la vulnérabilité des systèmes informatiques industriels
Cyberguerre et cybercrime : la « survie de la Nation » est en jeu, selon l’Anssi
La secrétaire américaine à la Sécurité intérieure craint une cyberattaque majeure
L’ONU appelle à lutter plus efficacement contre les cyberguerres
Un référentiel édité par l’Anssi à destination des professionnels de l’audit
Le projet de Big Brother français sur la sellette