En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les quatre meilleurs employeurs sont dans le numérique

laisser un avis
Google, SAS Institute, Netapp et Microsoft arrivent en tête du classement des meilleures entreprises où il fait bon travailler établi par l'Institut Great Place to Work. Un classement qui distingue 25 multinationales en fonction de leur culture d’entreprise et des conditions de travail qu’elles offrent. Cisco arrive dixième, Autodesk onzième. Pas de société IT française ni même de SSII dans ce palmarès annuel.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Davidson Consulting résout les problèmes de logement de ses jeunes collaborateurs
La SSII Davidson Consulting, première société française où il fait bon vivre
Les entreprises du Web font leur entrée au palmarès du Great Place to Work
Octo Technology et Microsoft à nouveau lauréats des entreprises où il fait bon travailler
Manifestation des salariés d'Alcatel-Lucent à Colomiers
Chez l'e-commerçant Zalando, les magasiniers parcourent 20 km par jour
Télécoms : l'effectif des 5 principaux opérateurs a reculé en 2013
Des salariés d’Amazon de nouveau en grève en Allemagne pour leurs salaires
Salesforce se construit un siège social pharaonique à San Francisco
Munich, Londres, Paris: trio de tête des pôles européens dans les TIC
Patrick Drahi devient le premier mécène privé des écoles Télécom
Henry Seydoux a reçu le prix du manager d’Entreprise 2014
Quand la presse anglo-saxonne brocarde les informaticiens français !
Après deux jours de grève, les informaticiens du Crédit Agricole restent mobilisés
Leadership pour elles : une appli pour que les femmes boostent leur carrière
Durée du travail : la branche Syntec sécurise le forfait jours et introduit un droit à la déconnexion
Alcatel-Lucent : les salariés bloquent une nouvelle fois le site d'Orvault
La CFDT d’Accenture sort une calculette pour se faire payer les heures sup
Faites des rencontres professionnelles autour d’une bonne table