En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les salariés critiquent vis-à-vis des outils collaboratifs de leur entreprise

Deloitte publie une étude sur les européens et les outils collaboratifs en Entreprise commandée par Google.

laisser un avis
Thomas Gourand
Thomas Gourand
Directeur commercial pour Google Entreprise
Facebook fêtera ses dix ans l’année prochaine. Les Google Apps version entreprise ont fêté leurs cinq ans cette année. Sharepoint, l’outil collaboratif de Microsoft, est omniprésent en entreprise…Et pourtant, les pratiques collaboratives ne sont pas si présentes que cela en entreprise. « Dans l’immense majorité des cas, les échanges se font toujours par email et par téléphone » regrette Thomas Gourand, directeur commercial pour Google Entreprise. Impression confirmée par une étude réalisée par Deloitte Royaume-Uni pour le compte de Google : 85% des français travaillent dans une entreprise leur fournissant un email, contre 34% un outil d’édition collaborative en ligne, 18% un outil de partage en ligne et 11% un réseau social (contre 18% en moyenne en Europe). L’email reste donc l’outil collaboratif par excellence alors qu’il n’a vocation à être qu’un outil de communication. Sans surprise, moins d’un européen sur dix pense du coup que l’environnement de partage et de collaboration de son entreprise est efficace, et 39% qu’il est à peu près efficace, selon la même étude. Sans compter qu’ « une partie de ses outils sont déployés en interne mais ne sont pas nécessairement utilisé par tous » avance Thomas Gourand.
 
Accès aux différents outils collaboratifs dans les entreprises
© Digital Collaboration Survey, Deloitte/Ipsos MORI, juin 2013
Accès aux différents outils collaboratifs dans les entreprises
Base : Overall (3433), Italie (604), Netherlands (380), Sweden (604)

Un décalage entre les usages personnels et professionnels

Ce n'est pas une nouveauté, mais le décalage entre les usages personnels et professionnels perdure. Seul l’email est autant utilisé dans les deux cas. L’intranet et les disques réseaux partagés étant beaucoup plus présents en entreprise qu’à la maison. Tandis que les réseaux sociaux et les fichiers en ligne sont à l’inverse plus utilisés dans nos vies personnelles. Une majorité de français pense que les outils de collaboration sont synonymes d’accroissement de la productivité, d’une meilleure communication et de plus de transparence. Ils sont pourtant loin d’en être des adaptes au travail. Ce qui n’empêche pas Thomas Gourand de se félicité de la progression du nombre d’entreprises s’abonnant à leur plateforme. « Quatre sociétés du CAC40 ont basculé sur Googles Apps Enterprise ses vingt derniers mois dont Essilor et Veolia. En France, ce sont plusieurs centaines d’entreprise qui rejoignent les services chaque jour (essentiellement des TPE et des PME) ». Reste à savoir si ces sociétés utilisent en priorité la messagerie électronique ou l'édition collaboratives de documents en ligne. Les habitudes sont difficiles à changer.
Comparaison des usages personnels et professionnels des outils collaboratifs
© Digital Collaboration Survey, Deloitte/Ipsos MORI, juin 2013
Comparaison des usages personnels et professionnels des outils collaboratifs
Base : Overall (3433), Italie (604), Netherlands (380), Sweden (604)
envoyer
par mail
imprimer
l'article


@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Votre montre connectée devient votre billet de train
Avec Verse, IBM veut (aussi) réinventer l’e-mail
Un portail de facturation unique pour les achats publics en 2017
SAP va dédommager Oracle pour mettre fin à leur litige
Autopartage: TravelerCar et Opodo, alliés sur les aéroports parisiens
La transformation de Microsoft expliquée par Satya Nadella
Microsoft Lync deviendra Skype for Business l’année prochaine
L'impression 3D: des débouchés prometteurs qui restent à développer
[Vidéo 01 Replay] AppDays : où en est le marché des applications mobiles ?
La stratégie d’ouverture tous azimuts de Microsoft pour Office
Dassault Systèmes met l’utilisateur au centre de l’innovation
Pilotez votre CRM à la voix avec Microsoft
De concurrents, Microsoft et Dropbox deviennent partenaires
L’Open source et l’Inria, une relation durable
Open World Forum : reprenez le contrôle de vos données !
[Vidéo] Le breton AMA, première entreprise française certifiée Google Glass
SAP gèle ses prix de maintenance jusqu'en 2020
L’appli mobile d’easyJet scanne les passeports
Augure, le moteur de recherche qui identifie les influenceurs
SAP n'est pas le premier choix de ses clients dans le cloud