En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

350 millions de publicités indésirables virées de Google

Google a nettoyé ses réseaux des publicités indésirables dont le nombre a augmenté de 59% entre 2012 et 2013.

laisser un avis
Quand la plus grande régie publicitaire du monde fait le ménage, c’est forcément en grand. Dans sa lutte perpétuelle contre la publicité indésirable qui, en plus de harceler les internautes par des spams et du phishing, sature ses réseaux et ses serveurs, Google a retiré 350 millions d’annonces qualifiées d’indésirables.
Dans un rapport publié sur le blog Adwords, le géant américain indique que ces messages ont en un an grimpé de 59%. En 2012, ils représentaient 220 millions. Par contre, si le volume augmente, les annonceurs concernés sont en forte baisse. Il sont passés en un an de 850 000 à 270 000. La  lutte contre la contrefaçon semble avoir payé. Entre 2012 et 2013, les publicités de promotions de ces produits ont chuté de 82%. Cette baisse entraine avec elle les plaintes qui ont également baissé de 78%.
envoyer
par mail
imprimer
l'article


@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Fiscalité : la taxe de séjour sera instaurée pour les sites type Airbnb
Lenovo, EMC, Publicis, Yelp... Les rachats IT de la semaine
Mathieu Weill (Afnic) : «Nous restons préoccupés par les dysfonctionnements de l'Icann»
Le Coq Sportif, Accor, Steria, Groupe 3SI... Les contrats IT de la semaine
Quand le numérique transforme le métier d’agent immobilier
Altice se bat contre Apax, Vodaphone et Telefonica pour racheter Portugal Telecom
Les smartphones font chuter les résultats de Sony
Accor investit 225 millions d’euros dans le numérique sur cinq ans
Xiaomi devient le 3e vendeur mondial de smartphones
Orange dépose plainte contre SFR et demande 135 millions d’euros
Les ventes mondiales de smartphones augmentent de 25% au 3e trimestre
Open Compute : la French Tech peut devenir le leader des datacenters européens
Nintendo améliore ses résultats grâce aux performances de la WII U
Au Japon, des robots Pepper vendront les machines à café Nestlé
Samsung semi-conducteurs veut supprimer 90 postes à Sophia Antipolis
STMicro renoue avec les bénéfices mais craint pour son activité
Publicité : Publicis rachète la plateforme d’achat programmatique Run
La Lloyds met l’accent sur le numérique et supprime 9000 postes
L’Hadopi réagit vivement aux attaques et à la baisse de sa subvention
Apple, Google et Samsung, tiercé de tête des entreprises innovantes