En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Seuls 18 % des employés estiment avoir les bons outils collaboratifs

laisser un avis
E-mail personnel, clé USB, messagerie instantanée… Pour partager des documents pourtant professionnels, les salariés utilisent très largement leurs propres outils collaboratifs. C’est le constat fait par 70% des décideurs selon une étude réalisée par Alfresco avec l’institut de recherche londonien Loudhouse auprès de 1600 professionnels dans le monde. Productivité ne rime donc pas toujours avec sécurité. Et pourtant 40 % des responsables informatiques estiment que la conformité est le principal enjeu dans le domaine du partage de documents.
Le recours aux outils de gestion de contenu proposés par l’entreprise est freiné par des fonctionnalités limitées. 84 % des utilisateurs professionnels ont rencontré des difficultés lors de l’échange de fichiers volumineux au cours des douze derniers mois. Ils estiment aussi passer trop de temps à chercher des documents (44 %) et sont confrontés aux problèmes de versions des documents (38 %).
Bref, seuls 28 % des utilisateurs jugent les services informatiques réactifs face à l’évolution de leurs besoins. Face à la grogne, certains DSI lâchent du lest en autorisant l’utilisation d’outils collaboratifs innovants comme le partage via des services de cloud public (39 %) ou privé (48 %). 49 % des responsables informatiques interrogés encouragent de manière proactive les collaborateurs à utiliser leurs propres applications.
Car si les utilisateurs utilisent leurs propres outils, c’est faute de mieux. L’enquête montre que la majorité des utilisateurs (63 %) préfèrent utiliser – quand ils en ont la possibilité -  les outils fournis par l’entreprise plutôt que les leurs. 89 % réclament un accès unique et sécurisé à des outils de partage de documents compatibles avec tous types d’appareils. CQFD.
envoyer
par mail
imprimer
l'article


@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Apple et la sécurité : une rentrée 2014 forte en actualité !
Lookout lève 150 millions de dollars pour s’attaquer aux grandes entreprises
BYOD 2014 : quelles avancées après 4 ans de buzz ?
Systèmes d’information, les utilisateurs prennent le pouvoir
A Barcelone, les fabricants s’évertuent à gérer le casse-tête du Byod
Les DSI peinent à proposer des offres de collaboration à distance attrayantes
La France, championne européenne du BYOD
SOS smartphones professionnels cassés
Le PC est mort, vive la tablette !
La solution de chiffrement Zed! arrive sur smartphone
Morning 01 Business Poste de Travail
BYOD, cloud : La génération Y prête à transgresser toutes les règles de sécurité
Le BYOD, première étape d'une évolution inévitable
Comment empêcher un coup d’Etat… du cloud ?
Transition numérique : les dirigeants français peinent à transformer l’essai
Mobiles et PC perso au bureau : compliqué, mais inéluctable !
Les précautions à prendre pour passer en mode BYOD
Le RSE à la tête de l’organisation de l’entreprise : le cycle de la poule et de l’œuf… ou pas
Byod : Google propose de passer par la géolocalisation pour sécuriser les terminaux mobiles