En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

A Barcelone, les fabricants s’évertuent à gérer le casse-tête du Byod

Au Mobile World Congress, BlackBerry, Dell et Citrix ont annoncé de nouvelles solutions pour administrer en toute sécurité des flottes de mobiles en entreprise.

laisser un avis
Avec l’essor du Byod, un nombre croissant de salariés mobiles utilisent les mêmes terminaux pour leurs besoins professionnels et personnels. Ce qui multiplie les risques de contamination du système d’information et d’interception de données sensibles. Comment encadrer la mobilité en entreprise ? Comment gérer une flotte de terminaux hétérogène avec l’essor du Byod ? A ces questions, fabricants et éditeurs ont tenté d’apporter des réponses au Mobile World Congress.

BlackBerry : une nouvelle version de BES et un BBM sécurisé

C’est tout d’abord BlackBerry qui a présenté sa nouvelle solution BES, BlackBerry Enterprise Service, douzième du nom. Disponible d’ici la fin de l’année, BES 12 rassemblera en une seule plate-forme les versions précédentes, BES10 et BES5, afin que les plus de 80 000 clients existants puissent migrer de façon transparente.
Avec BES, les administrateurs de flottes de mobiles pourront gérer les machines sous Windows Phone 8 en plus des terminaux iOS, Android et BlackBerry 10 déjà supportés par BES 10. Au-delà de fonctionnalités avancées comme la résolution automatique de problèmes, BES 12 permettra un déploiement sur site ou dans le cloud qu’il soit public, privé ou hybride. Enfin, BlackBerry fournira les outils pour développer des applications d'entreprise en toute sécurité connectés sur toutes les plateformes prises en charge.
En attendant, BlackBerry a annoncé un programme baptisé EZ Pass qui assure une migration gratuite pour passer d’une ancienne version de BES ou d’une plateforme de MDM (mobile device management) à BES10.
Dernière nouveauté, BlakBerry propose, avec BBM Protected, « le système de messagerie instantané le plus sécurisé du marché ». Il s’agit de la version professionnelle de la messagerie à succès qui se destine aux industries sensibles avec un chiffrement de bout en bout des messages à l’aide de clés de cryptage symétriques.

Citrix rajoute une couche de sécurité aux Samsung Knox

Citrix s’est lui associé à Samsung et Intel pour lancer Citrix XenMobile for Samsung Knox, une solution de sécurité et d’administration pour les terminaux Android compatibles Knox. Pour mémoire, la technologie Knox de Samsung est une sorte de caisson étanche qui sépare virtuellement les données sensibles et applications professionnelles de l’utilisateur de ce qui relève d’un usage privé.
Pour Citrix, sa solution « confère aux entreprises et administrations de très hauts niveaux de contrôles de sécurité de type Blackberry ». Les utilisateurs de terminaux mobiles Samsung Galaxy accéderont « en temps réel et en toute sécurité » à tous les outils dont ils ont besoin pour travailler : applications mobiles et web, Windows, solutions SaaS... Les administrateurs disposeront, quant à eux, d’une interface centrale leur offrant une visibilité et un contrôle renforcés.

Dell propose une solution d’accès mobile sécurisé multi plates-formes

Enfin, Dell a dévoilé une nouvelle version de la solution d’accès mobile sécurisé Dell SonicWALL "Secure Mobile Access". Avec cette solution d’accès mobile sécurisé, seuls les utilisateurs et les terminaux autorisés, qui satisfont les exigences de sécurité internes, peuvent accéder au réseau de l’entreprise.
Des mécanismes de contrôle vérifient les principales informations de sécurité des terminaux mobiles : statut du jailbreak et du root, ID, validité du certificat, version du système… La solution de Dell propose aussi des outils de contrôle des accès par SSL VPN, qui sécurisent l’accès aux applications et ressources depuis une multitude de plates-formes, comme iOS, Mac OSX, Android, Kindle Fire ou encore Windows.
Pour protéger les données sensibles, les administrateurs peuvent établir des règles pour contrôler l’ouverture des fichiers dans d’autres applications, leur copie dans le bloc-notes, leur impression ou encore leur mise en cache dans l’application Mobile Connect. Ils peuvent ainsi isoler les données professionnelles des données personnelles. Et en cas de révocation des droits d’utilisation, les contenus stockés dans l’application Mobile Connect sont verrouillés à l’accès et à la consultation.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
La France, championne européenne du BYOD
Après l’accord IBM-Apple, BlackBerry chute en Bourse
BYOD 2014 : quelles avancées après 4 ans de buzz ?
CarPlay, Apple monte en voiture grâce à BlackBerry
Le nouveau PDG de BlackBerry estime que son plan à 50% de réussir
Le nouveau PDG de BlackBerry estime que son plan à 50% de réussir
Systèmes d’information, les utilisateurs prennent le pouvoir
Seuls 18 % des employés estiment avoir les bons outils collaboratifs
Mobile: grosse mise à jour du système d'exploitation BlackBerry 10
Mobile: Good Technology veut aider les flottes de BlackBerry à migrer
VMware rachète Airwatch, spécialiste de la sécurité sur mobile
Etats-Unis: BlackBerry investit dans un centre sur la sécurité
Zapping Techno 5/10 : retour sur Mai 2013
L'un des cofondateurs de BlackBerry vend une partie de ses actions
L'un des cofondateurs de BlackBerry vend une partie de ses actions
Avec des ventes en chute libre, BlackBerry perd 4,4 milliards de dollars
BlackBerry sous-traite la fabrication de ses smartphones à Foxconn
Le groupe PSA équipe ses salariés de 10000 smartphones Blackberry Z10
BlackBerry améliore la supervision des mobiles Android et iOS