En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Getty Images offre gratuitement ses 35 millions de photos aux internautes

L’ultime stratégie de Getty Images pour faire face au piratage : la gratuité pour un usage non-commercial de sa banque d’images.

laisser un avis
© Site Getty
Qui aurait imaginé cela ? Getty Images, la plus grande banque d'images au monde, a décidé d’offrir aux internautes l'intégralité de son contenu, riche de... 35 millions de clichés ! Ils pourront les utiliser gratuitement et légalement sur les réseaux sociaux ou sur leur blog, à la seule condition qu’il ne s’agisse pas d’une utilisation commerciale.
Mais attention, il ne s'agit pas de téléchargement sauvage: pour utiliser une image Getty, il faut employer les outils que l'enteprise fournit, soit un code HTML (embed) pour intégrer la photo à son site ou des boutons de partage sur Twitter ou Tumblr.
Dans un communiqué, Craig Peters, vice-président de Getty, explique qu’il s’agit de « rendre disponible notre travail au plus grand nombre et que cela bénéficie à nos photographes ». Mais il fournit aussi une autre raison : le piratage massif dont souffrent les éditeurs de banques d’images.
Sans nommer ainsi l’utilisation des photos sans autorisation, il confirme que de toute façon, « les internautes utilisent nos clichés sans acheter de licences. » Plutôt que de mener une lutte perdue d’avance, Getty adopte une autre stratégie. Car évidemment, il n'y a pas de philantropie derrière tout ça, juste un pari énorme sur une éventuelle monétisation future de ses clichés. « Comme Google l'a prouvé avec Youtube, il est facile d'inclure des publicités ou des liens commerciaux [dans le code HTML proposé par Getty] » a précisé Peters au site The Verge.
Créée en 1995 par Mark Getty et Jonathan Klein, Getty Images est rapidement devenu un acteur majeur dans les agences de publicité. En 2006, elle a tenté une stratégie Internet en rachetant iStock en 2006. Après des difficultés financières, elle a été rachetée en 2012 par le groupe Carlyle qui n’a pas hésité à dépenser 3,3 milliards de dollars pour sa banque d’images.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Le pari fou de Xavier Niel commenté par les experts de BFM Business
Michel Combes (Alcatel-Lucent) : « je privilégie nos dépenses de R&D »
T-Mobile, le Free Mobile américain
Abus de position dominante : avec Android, Google risque gros en Europe
Samsung, des résultats en baisse à cause de la concurrence chinoise
Bull attend son rachat par Atos avec sérénité
Snapchat valorisé à 10 milliards de dollars ?
Que diriez vous d'appeler cela un ordinateur ?
Cyril Zimmermann (HiMedia) : « Il faut s'adapter aux nouveaux usages liés à la vidéo et aux mobiles »
Parrot essuie une lourde perte de 6,3 millions d’euros au premier semestre
Mario Kart 8 réussit un démarrage canon mais laisse Nintendo dans le rouge
Dick Costolo (Twitter) : « pour être franc, nous aurions pu faire mieux »
Rachat Numericable-SFR : l'autorité de la concurrence demande un examen approfondi
Vincent Rouaix (GFI) : « Notre stratégie de proximité porte ses fruits »
Airbnb veut capter les voyageurs d’affaires
110 projets innovants se partagent 20 millions d’euros
Chris Beard devient officiellement PDG de Mozilla
SeLoger revend sa part dans un spécialiste des petites annonces immobilières, iProperty
Bose porte plainte contre Beats Audio pour violation de brevets
Baidu, l'équivalent chinois de Google, prépare sa propre voiture autonome