En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Getty Images offre gratuitement ses 35 millions de photos aux internautes

L’ultime stratégie de Getty Images pour faire face au piratage : la gratuité pour un usage non-commercial de sa banque d’images.

laisser un avis
© Site Getty
Qui aurait imaginé cela ? Getty Images, la plus grande banque d'images au monde, a décidé d’offrir aux internautes l'intégralité de son contenu, riche de... 35 millions de clichés ! Ils pourront les utiliser gratuitement et légalement sur les réseaux sociaux ou sur leur blog, à la seule condition qu’il ne s’agisse pas d’une utilisation commerciale.
Mais attention, il ne s'agit pas de téléchargement sauvage: pour utiliser une image Getty, il faut employer les outils que l'enteprise fournit, soit un code HTML (embed) pour intégrer la photo à son site ou des boutons de partage sur Twitter ou Tumblr.
Dans un communiqué, Craig Peters, vice-président de Getty, explique qu’il s’agit de « rendre disponible notre travail au plus grand nombre et que cela bénéficie à nos photographes ». Mais il fournit aussi une autre raison : le piratage massif dont souffrent les éditeurs de banques d’images.
Sans nommer ainsi l’utilisation des photos sans autorisation, il confirme que de toute façon, « les internautes utilisent nos clichés sans acheter de licences. » Plutôt que de mener une lutte perdue d’avance, Getty adopte une autre stratégie. Car évidemment, il n'y a pas de philantropie derrière tout ça, juste un pari énorme sur une éventuelle monétisation future de ses clichés. « Comme Google l'a prouvé avec Youtube, il est facile d'inclure des publicités ou des liens commerciaux [dans le code HTML proposé par Getty] » a précisé Peters au site The Verge.
Créée en 1995 par Mark Getty et Jonathan Klein, Getty Images est rapidement devenu un acteur majeur dans les agences de publicité. En 2006, elle a tenté une stratégie Internet en rachetant iStock en 2006. Après des difficultés financières, elle a été rachetée en 2012 par le groupe Carlyle qui n’a pas hésité à dépenser 3,3 milliards de dollars pour sa banque d’images.
envoyer
par mail
imprimer
l'article


@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Sodexo, Ubisoft, le MuCEM, l'agence spatiale européenne,... Les contrats IT de la semaine
Atos, Xavier Niel, BT... Les rachats IT de la semaine
BlackBerry continue de réduire ses pertes trimestrielles
Imprimante 3D, un cadeau de Noël encore réservé aux geeks
Atos se renforce aux Etats-Unis avec l'activité informatique de Xerox
Les Français veulent imposer à leur banque un nouvel équilibre des forces
Le renseignement économique doit devenir une priorité des services secrets
Xavier Niel achète Orange Suisse à Apax pour 2,3 milliards d'euros
Paiement en ligne: Voyages-sncf adopte V.me by Visa, retenu par BPCE
Numericable s'active pour vendre l'activité mobile d'Outremer Telecom
UberXS : le plan B pour remplacer UberPop en 2015
Brandalley conteste la décision de l'Autorité de la concurrence sur vente-privée.com
Allianz place des détecteurs de fumée chez ses assurés
L'industriel chinois ZTE tisse ses liens avec l'opérateur e-téra
Comment la fusion SFR-Numericable affecte le plan très haut débit
Demain, votre collègue sera un robot
Uber ne renoncera pas à poursuivre le service UberPop après le 1er janvier
La révolution numérique pousse les assureurs à acheter des startups
Bruxelles valide la refonte du crédit d'impôt jeu vidéo
Téléphonie mobile: Orange négocie avec BT son retrait du Royaume-Uni