En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

FERMER  x Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le Crédit Foncier utilise le cloud public pour stocker des données non-bancaires

Le Crédit Foncier de France utilise la passerelle de Nuage Labs qui gère le stockage de ses portails web, de pair avec le service de CloudWatt.

laisser un avis
Gérer le stockage d'une entreprise en aiguillant les données vers un service de cloud public : c'est ce qu'ont réalisé Nuage Labs et Cloudwatt pour le Crédit Foncier de France. La banque utilise ce service pour y stocker des données éditoriales (non-bancaires) liées à ses portails web.
La passerelle (associant logiciel et matériel) du premier assure l'équivalent d'un service de stockage privé classique (effectué en local sur des baies de disques de type NAS) en utilisant le service cloud public de stockage du second.
La passerelle de Nuage Labs (qui se connecte à d'autres services cloud de stockage comme celui d'Amazon) conserve les données qui sont les plus souvent utilisées pour fluidifier les temps de réponse. L'atout du cloud est de fournir une capacité virtuelle de stockage élastique, à la demande.
La solution a été déployée par l'intégrateur Aqua Ray auprès de la banque, sur la base d'une facturation à l'usage. « Nos clients ont souvent besoin de capacités de stockage importantes mais n’ont pas le souhait ou les moyens d’investir plusieurs dizaines de milliers d'euros dans une solution de stockage NAS » a commenté Guillaume de Lafond, directeur technique.

Franchir le pas en stockant les données dans le cloud

Le Crédit Foncier de France recourt à cette solution technique pour l'hébergement de l'infrastructure et des données éditoriales (non-bancaires) propres à plusieurs de ses portails web majeurs, pour lequel un appel d'offres avait été passé.
« Cela nous a permis de franchir le pas en stockant des données dans le Cloud tout en apportant les garanties de sécurité et de préservation de notre indépendance nécessaires pour satisfaire les exigences de notre division sécurité informatique » a estimé Christian Guyon de Chemilly, responsable internet à la direction marketing de la banque.
Les raisons du choix du stockage sur cloud public sont également économique, en évitant d'investir dans des systèmes de stockage sur disques. « Cette architecture basée sur un NAS flexible, à la capacité élastique, et son coût ont certainement joué un rôle déterminant dans notre choix définitif » ajoute le responsable Internet.
 
envoyer
par mail
imprimer
l'article




Newsletter 01net. Actus

@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Un nouveau métier qui marie technologie et communication
Il repère les tendances pour orienter la stratégie internet de l'entreprise
Le Social Media Manager, l'antenne de l'entreprise sur les réseaux sociaux
Tracer le comportement des utilisateurs, le rôle de l'UX Designer
Le CDO, un métier aux frontières de la DSI
Une nouvelle génération de "marketeux" débarque dans l'entreprise
Pourquoi la valorisation d'Airbnb va atteindre des sommets
Immersion dans le monde digital chez Accenture à Sophia-Antipolis
Le numérique bouscule les rythmes de formation des salariés
Aurélie Simard (Eurogroup): "La DSI peine face au virage numérique"
Les professionnels de l’IT réclament des formations Cloud
L'offensive numérique d'Accor pour contrer Booking.com
Intel établit en Ile-de-France son centre européen dédié au Big data
Accélération numérique: les grandes entreprises peinent à suivre le rythme
Le numérique : un marché porteur pour l'emploi
Les 100 premiers acteurs français du numérique en croissance de 13 % en 2014
Bill McDermott: "La France fait partie des 5 marchés majeurs pour SAP"
Ces nouveaux profils issus du numérique (4) : le nouvel expert en sécurité
Ces nouveaux profils issus du numérique (1) : Data Scientist
Ces nouveaux profils issus du numérique (3) : l'ingénieur Cloud Computing