En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Twitter, un véritable outil d’informations et de veille pour les professionnels

Les réseaux sociaux se sont installés dans les usages professionnels en même temps que leur business model a évolué

laisser un avis
La vocation première de Twitter, Facebook, Google + ou encore LinkedIn est bien de mettre en lien des communautés d’intérêts et des gens qui se reconnaissent car ils partagent une même passion, des points de vue complémentaires, un métier similaire et des relations communes. La terminologie de réseau social porte alors bien son nom.
Au fur et à mesure des usages et de la maturité digitale des organisations, les business models de ces réseaux ont évolué en consolidant, de façon prioritaire, l’aspect de recommandation sociale présent initialement. LinkedIn est aujourd’hui le réseau social dédiée à la carrière, qui permet de bâtir un réseau purement professionnel tout en proposant de l’information en affinité avec son profil (grâce à l’outil Pulse). Facebook, désormais bien plus qu’un réseau social de particuliers ou de mise en relation entre des marques et leurs consommateurs ou prospects, cherche à conserver ses audiences grâce à son moteur de recherche. Véritable régie publicitaire, son enjeu principal est d’être incontournable sur les usages mobiles.

Twitter, plus qu’un réseau social un véritable moteur de recherche

Twitter n’échappe pas à cette règle de l’évolution du modèle. Même si son business repose aujourd’hui sur la publicité et les stratégies média intégrées avec de grands annonceurs, comme en témoigne le rachat de Mesagraph le spécialiste de la Social TV, Twitter est un réseau social différent, mainstream, qui permet à tout un chacun de s’informer et d’informer, quel que soit son intérêt, métier ou passion. L’information est véritablement le cœur de Twitter. De « What are you doing? » (Qu’est-ce que tu fais ?) le claim est devenu « What’s happening? » (Que se passe-t-il ? Quoi de neuf ?)
\
"What's happening?"
Twitter est positionné comme un moteur de recherche social : l’information vient de tous, librement et publiquement. C’est l’accès à l’information qui différencie grandement Twitter de Facebook. C’est une information instantanée qui est un véritable complément aux recherches que l’on peut effectuer sur Google ou un autre moteur de recherche.
Dès 2010, Evan Williams, alors CEO de Twitter déclarait lors du SXSW, « Pour nous, c’est un réseau d’informations (…), nous voulons en faire un véritable outil de travail », trois ans plus tard, les fonctionnalités, usages et comportements en sont une preuve.

Trois usages professionnels de Twitter

La capacité de Twitter à agréger de l’information et à favoriser le partage et l’échange permet de dessiner trois typologies d’usages en matière de veille sur ce réseau social :
- La lecture d’information thématisée, une consommation « passive » de l’information : En s’inscrivant sur Twitter, 6 internautes sur 10 cherchent avant tout à apprendre et s’enrichir sur des thématiques bien précises, voire à être en alerte sur ces sujets de façon à être toujours au fait des dernières actualités. L’objectif de ces internautes n’est pas d’échanger ou de partager, il est plutôt de bénéficier d’un vivier de sources et d’informations émanant de leaders d’opinion qui peuvent les nourrir au quotidien. Pour cela, l’utilisateur doit s’inscrire sur le réseau social et par le biais du moteur de recherche de Twitter (search.twitter.com) découvrir des comptes en affinité avec son environnement, ses centres d’intérêt et donc s’abonner. Si vous travaillez, par exemple, dans le secteur de la communication éditoriale, des termes comme le « storytelling » sont votre quotidien. Twitter, par sa logique de recherche via mots clés ou hashtags, peut vous permettre d’enrichir votre connaissance sur ce sujet. Vous pouvez classer les résultats de recherche par « Personne » ou « Tweet ».
Résultats de recherche sur le hashtag Storytelling
Résultats de recherche sur le hashtag Storytelling
agrandir la photo
Pour favoriser la veille, Twitter a d’ailleurs développé de nombreuses fonctionnalités. Son moteur de recherche search.twitter.com permet de multiples combinaisons de recherches : des lieux, des mots, des gens, des événements, etc.
Recherche avancée
Recherche avancée
- Le partage, une veille active : L’internaute qui s’inscrit dans une dynamique de partage fait une utilisation plus « active » de Twitter. Au-delà de la lecture des flux qui composent son fil d’actualité, son travail de curation l’amène à partager ses sources sur Twitter auprès de ses abonnés, ce qui le rend plus visible auprès de sa communauté. Cette typologie d’internaute est également amenée à retweeter des news qu’elle souhaite partager et valoriser.
Google Bike
Google Bike
- L’engagement, une participation active et assumée de l’internaute : Il lit, partage et s’engage : il commente, réagit, enrichit un tweet ou une information. Cet usage professionnel est le plus abouti car il valorise une expertise, une technicité particulière. Cette utilisation nécessite néanmoins une organisation particulière. Des outils existent pour faciliter un usage complexe : Tweetdeck est une application qui permet ainsi de consulter et gérer ses flux sociaux. Plus vous avez de contacts, de sujets de recherches et d’interactions, plus il est préférable de les organiser pour les consulter facilement.
Organisation des Tweets par listes
Organisation des Tweets par listes
agrandir la photo
Le niveau des professionnels présents sur Twitter et la qualité des contenus qu’ils relaient, font de ce réseau un incroyable vivier de recherches sur des sujets techniques. De façon complémentaire à Google qui agrège et référence des contenus écrits et enrichis, Twitter permet désormais à chaque professionnel de partager simplement et facilement ses réflexions et travaux.
La vue globale des usages que l’on peut avoir de Twitter, lorsque l’on est un professionnel, est bien résumée par Aurélien Viers (Directeur adjoint du numérique au Nouvel Obs) qui présente l’équation suivante : Twitter = veille + information + communication + discussion.
Avec Twitter, les professionnels disposent donc aujourd’hui d’un formidable outil pour se tenir informés en temps réel et optimiser au quotidien, leur travail.

Véronique Reille-Soult

Véronique Reille-Soult a créé l'agence 910* après avoir passé quatre ans à la tête du groupe Hopscotch, au sein duquel elle a participé au développement du pôle d’expertise digitale. Avant sa spécialisation sur les techniques du web conversationnel, elle a dirigé l’agence de communication K du groupe HighCo et les éditions du Bottin gourmand. Elle a commencé son parcours en tant que directrice d'études chez Vepro Etudes (institut de sondage), a été chef de publicité chez Perceval Conseil et enfin consultante chez CRC, cabinet de conseil en stratégie et communication managériale. Elle enseigne depuis 2005 en master MBA Celsa-Sorbonne et participe tous les samedis à l’émission CQFD sur I>télé.

 

Solène Giard

Solène Giard occupe le poste de Social Media Manager chez 910* depuis mai 2011. Avant cela, elle travaillait en tant que chargée de mission Veille et Prospective au sein du pôle de compétitivité Cap Digital, puis a été consultante nouveaux médias chez Hopscotch Digital.

envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Dick Costolo (Twitter) : « pour être franc, nous aurions pu faire mieux »
L'audace est une garantie de succès dans la digitalisation d'une entreprise
Vaste offensive de Twitter dans la publicité
Les 6V du Big Data sur les médias sociaux
Twitter lance en France un outil publicitaire lié aux programmes TV
La double vie des politiques sur Twitter
Biz Stone: « en quelques jours, Jelly a attiré plus de monde que Twitter en un an »
Bosch prend enfin Internet au sérieux
Twitter, ou l’oiseau qui veut se faire aussi gros que Facebook ?
Twitter n'a toujours pas dégagé un dollar de bénéfice
La gendarmerie nationale ouvre son compte Twitter
Le « like », quelle valeur d'adhésion lui accorder ?
Jelly, une application pour poser des questions à ses amis en photo
En Australie, les requins tweetent pour annoncer qu’ils approchent des côtes
Frédric Lefebvre prétend que son compte Twitter a été piraté
François Hollande relance sa comm' en revenant sur Twitter
Les conseils du DG France de Twitter aux marques
#LIVE01Net : Stéphane Richard, PDG d'Orange, invité de 01NetTV-La Chaîne Techno
Instagram Direct, pour envoyer des photos privées et concurrencer Snapchat