En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Cozy cloud lève 800 000 euros pour redonner le contrôle de leurs données aux internautes

La startup française qui propose aux particuliers de rapatrier leurs données au sein d'un cloud privé entend recruter de nouveaux collaborateur et renforcer ses partenariats avec des groupes comme La Poste, Orange ou OVH.

laisser un avis
Cozy Cloud vient de lever 800 000 euros (un million de dollars). Créée en 2012, la startup aide les internautes à garder le contrôle de leurs données en les stockant dans un cloud privé installé sur le matériel de l’utilisateur que ce soit un stockage en réseau NAS, un VPS (Virtual dedicated server) ou une box internet. L’internaute dispose en quelque sorte d’un Paas (Platform as a service) personnel et peut développer des applications web pour réutiliser ses données une fois les avoir récupérés.
Au final, l’utilisateur peut héberger, traiter et synchroniser les données de l’ensemble de ses équipements informatiques (ordinateurs, terminaux mobiles, objets connectés). Le code du projet est disponible en open source sur Github. Et, la startup propose de tester la solution en ligne, installée sur les serveurs de l’entreprise. La solution est, pour l’instant, en phase de tests. Un lancement commercial est prévu d’ici fin 2014.
Cozy Cloud a notamment été choisie pour l’initiative Mesinfos de la FING qui cherche justement à rendre aux internautes le contrôle de leurs données. Et elle travaille déjà avec des partenaires comme La Poste, Orange, Alcatel-Lucent, Mozilla Foundation ou OVH. L’argent récolté via la levée de fonds servira notamment à construire de nouvelles offres avec ses partenaires, ainsi qu’à recruter des collaborateurs. La structure compte actuellement 6 salariés.
Ce tour de table a été réalisé auprès du fonds Innovacom et du club d’entrepreneurs investisseurs Seed4Soft, créé en 2011 par des administrateurs de l’Afdel (Association française des éditeurs de logiciels).
A lire ausi :
- Interview vidéo de Benjamin André, président de Cozy Cloud
- Internautes, reprenez le contrôle de vos données !
Tweet annonçant la levée de fonds
Tweet annonçant la levée de fonds
envoyer
par mail
imprimer
l'article


@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
[Vidéo 01 Replay] Data&Data met un frein aux contrefaçons sur Internet
Andy Rubin, le père d’Android, quitte Google pour monter son incubateur de start-up
Les initiatives de GDF Suez pour faire avancer l’innovation urbaine
Affaire Rooms : « Facebook n'a aucun respect pour les autres entrepreneurs »
[Vidéo 01 Replay] Lima, le Dropbox français ?
Axelle Lemaire et Emmanuel Macron iront soutenir la French Tech au CES
Start-up: la mairie de Paris salue la levée de fonds de La Belle Assiette
Crowdfunding : Anaxago lève 2 millions d’euros pour se développer en région
Livraison express de proximité: Deliver.ee lève 500 000 euros
[Vidéo 01 Replay] "Hommes politiques et dirigeants du CAC40 n'ont pas saisi l'importance du numérique" selon Emmanuel Lechypre
Au Village, le Crédit Agricole couve les jeunes pousses
Pour Cap Digital, l’internet des objets monte en puissance
InterCloud lève 5 millions de dollars pour renforcer sa R&D
Sécurité : l'éditeur Brainwave lève 2,5 millions d'euros
Comment survivre quand on est une banque à l’air du digital ?
[Vidéo 01 Replay] Startups et grandes entreprises : l'alliance est-elle possible ?
Keyrus va lancer un incubateur dans le big data
Crowdfunding : Axa Seed Factory investit 350000 euros dans Particeep
French Tech : Arnold Schwarzenegger offre une BuzCard à François Hollande
La startup française Evergig lance une plateforme musicale pour les artistes